Une nature préservée, un passé au long cours

Des murets attestent encore aujourd'hui de la présence d'anciennes cultures en terrasse dont la vigne, sur les parcelles surplombant notre maison construite sur les hauteurs de La Bridoire.

Aujourd'hui le pâturage a remplacé les cultures ; chevaux, chèvres, vaches et brebis paissent alentours.

Au centre de notre maison, soigneusement protégé depuis des générations, un évier décoré de faïences atteste de l'ancienneté des murs.

Dscf0123 1

Un artiste - sans aucun doute du cru - y a représenté des scènes de la vie rurale visiblement antérieure au XIXè siécle.

Et si vous observez l'image ci-contre, vous retrouverez parmi les scénettes peintes, le graphisme du logo de l'Eau Vive!

La maison originelle de l'eau Vive préexistait donc à l'époque révolutionnaire, qui fonda le département du Mont-Blanc, dénomination qui donna plus tard naissance à la Savoie et à la Haute-Savoie...

 

Cheval paissant à proximité de nos terrains en herbe, le long du chemin d'Assise (GR9), dont le tracé passe devant notre portail !

Cheval paissant à proximité de nos terrains en herbe

Vue du lac d'Aiguebelette (octobre 2018), très proche de nos chambres d'hôtes

Lac d aiguebelette lumiere d octobre copie


 

Une nature préservée

Nature preservee autour du lac d aiguebelette

Une histoire au long cours

En 1730 apparaissait déjà le bâti originel de l'Eau Vive sur la carte sarde.

Les autorités du royaume de Piémont-Sardaigne avaient à coeur de connaître toutes les activités sur leur territoire, fiscalité oblige!

Sur cette carte apparait nettement à l'époque la vocation viticole de l'environnement immédiat de notre maison d'hôtes...

Date de dernière mise à jour : mardi, 12 mars 2019

Nouveauté

Vendredi 29 mars
ouverture
d'un gîtede charme
pour 2 personnes

L'Eau Vive 
pourra ainsi

héberger
une famille ou
un groupe d'amis 
de 6 personnes

 

Margureitevignette